• TLV Magazine

7 années de bonheur - Etgar Keret

Dernière mise à jour : avr. 21



Etgar Keret écrivain, scénariste et réalisateur, est connu pour être l'enfant terrible, plus précisément le chef de file de la jeune littérature israélienne, qui mêle avec subtilité humour noir à la nostalgie, à l'absurde, au tragique.


Dans ses chroniques intimes, voire autobiographiques, 7 années de bonheur, publiées aux éditions de Olivier en 2014, l'écrivain telavivien livre les sept années cruciales de sa vie, qui forment un cycle autour de la question de la paternité depuis la naissance de son fils jusqu'à la mort de son père.


Le roman se donne des allures de recueil de nouvelles découpées en sept chapitres, sept années. Mais l'écrivain s'amuse avec les codes et brouille les pistes. En effet, le genre de la nouvelle a, par nature, une identité unique avec sa structure courte qui constitue, pour quiconque qui s'y essaye un exercice littéraire périlleux, nécessitant une habileté narrative, pour précipiter à la fin le lecteur dans une chute surprenante qui le laisse sans voix.


Ici, Etgar Keret raconte, écrit comme il parle, pense et marche, "gueule" comme n'importe quel israélien.

Retrouvez la suite de l'article dans TLV Magazine…


Par Hava OZ

Abonnez vous à TLV Magazine en 1 clic !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout