• TLV Magazine

Tel-Aviv et les Emirats, la Lune de Miel

Dernière mise à jour : janv. 20


Tel-Aviv, le 15 septembre 2020, Kikar Rabin : la façade de la Municipalité est illuminé, accueillant ainsi un large message de paix et de fierté, celui des accords historiques signés entre Israël, Les Emirats Arabes Unis et le Bahreïn - les Accord d'Abraham : le mot Pais est inscrit en hébreu, anglais et arabe (Peace, سلام, שָׁלוֹם).

Parallèlement, Ron Huldai, maire de Tel-Aviv, montre immédiatement son engagement en "twittant" le soir même : "Ce soir, nous célébrons la Paix au Moyen Orient ! Je suis certain que ces accords avec les Emirats et le Bahreïn auront un impact positif sur la région pour des générations à venir".


Au-delà des incidences politiques et sécuritaires, les implications financières seront sans précédent, et bien entendu Tel-Aviv, capitale économique d'Israël, est dans les "starting blocks".

Bien que des relations commerciales ou financières aient déjà existé de façon informelle et détournée, la signature de ces accords a déclenché une avalanche de délégations économiques et de prises de contact sans précédents.

Selon le ministre de l'Intelligence et des Renseignements, Eli Cohen, cette nouvelle ère de relations devrait générer près de 4 milliards de dollars d'ici 3 à 5 ans.

La suite dans TLV Magazine….


Par Elisabeth LAMY


Abonnez vous à TLV Magazine en 1 clic !

0 commentaire