• TLV Magazine

Itay Zalaï : entre sculpture et politique


Son nom ne vous dit probablement rien. L'actualité est tellement riche et variée qu'on vous pardonne. Il n'empêche que par son action, le sculpteur israélien Itay Zalït a fortement contribué au changement intervenu en juin 2021 dans la gouvernance de l'Etat d'Israël. Explications.


Pour une majorité de gens, les peintres, les sculpteurs, les artistes, vivent en marge de la vie publique. Leurs œuvres ont rarement une influence sur le cours des choses, et encore moins sur la vie politique. Eh bien, ces gens-là se trompent. Lorsqu'ltay Zalaït a coulé dans le bronze la statue de Bibi que lui et ses amis exposent le 6 décembre 2016 sur la place Rabin, en signe de protestation contre Benyamin Netanyahou, l'événement (qui sera régulièrement renouvelé plus tard, ailleurs et autrement) a fait la une des médias et toute une frange de l'opinion a applaudi ! Dans une interview au New York Times, Itay Zalaït dira: "Avec le temps, on saura si cette action est une provocation ou une prophétie." En tout cas, il est clair que par son action, le sculpteur Itay Zalaït a contribué à ancrer dans la conscience collective israélienne l'idée que l'ancien Premier ministre était un dictateur, ni plus ni moins. Il a donc une certaine responsabilité dans le changement intervenu à la tête du pays. Pas mal, pour un artiste, non ?


Première expo, il est tout gosse


Par curiosité, j'ai voulu savoir qui était Itay Zalaït. Il fallait attendre pour cela que les passions se calment. Début août, rendez-vous est pris. L'homme que je rencontre habite Ramat-Gan, une toute petite maison sise au cœur de hauts immeubles. On pousse une grille toute simple, on suit une petite allée en ciment. A côté de la porte d'entrée : deux bicyclettes d'enfant. Poignée de main: Itay Zalaït a la quarantaine, sourire franc. Nous sympathisons tout de suite. Il me raconte que ses parents sont des juifs irakiens, qu'il est né à Bné Brak, où sa mère habite encore. Et qu'à neuf ans, suite à un concours, la section jeunesse du Musée d'Israël expose ses premières peintures.

Retrouvez la suite de l'article dans TLV Magazine…


Par Mickael LAUSTRIAT


Abonnez vous à TLV Magazine en 1 clic !

0 commentaire