• TLV Magazine

Myriam Ezra, propriétaire et directrice de la librairie du foyer


Mère de 2 enfants, elle fait son alya en 1986.

Librairie française depuis 1968.


Un métier, une passion


A quelques pas du Kikar Rabin, se situe la librairie du Foyer qui est l' unique librairie française à Tel Aviv et sa région. Sur deux niveaux, elle vous transporte dans le monde du livre, vous fait découvrir les nouveautés littéraires, françaises ou étrangères, mais surtout vous ouvre le monde des auteurs israéliens. Nous recevons Myriam Ezra, propriétaire de la Librairie du Foyer depuis plus de 20 ans. Elle nous raconte


TLV Magazine: Myriam, racontez-nous un peu votre histoire et votre arrivée en Israël


Myriam : A l'âge de 22 ans, je décide d'exaucer mon rêve : je quitte la France, avec en poche ma licence d'histoire, pour toujours venir m'installer en Israël, à Tel-Aviv. Il me restera ce regret de ne pas avoir fait mon service militaire en Israël. Mon père, diplomate français, avait déjà une librairie. "La Librairie des Libertés" à Paris, à Montparnasse. Il m'a appris le métier, m'a transmis l'amour des livres et de la lecture. Dès mon arrivée à Tel-Aviv, je cherche du travail, et quoi de plus naturel que de me tourner vers Robert Lavi, fondateur et ancien propriétaire de la Librairie du Foyer. Grand sportif, très connu à Tel-Aviv pour son dynamisme (il livrait les journaux en vélo), Robert a créé la librairie en 1968, en reprenant le même nom de la librairie que son oncle tenait en Tunisie; c'est pour vous dire a quel point le nom "La Librairie du Foyer" a traversé les générations…

Et puis en janvier 2001, je reprends à mon compte la Librairie du foyer, installée alors à Dizengoff Center. Trois mois plus tard un incendie détruit la librairie, je l'installe alors à Kikar Masaryk.

Retrouvez la suite de l'interview dans TLV Magazine…


𝘗𝘢𝘳 𝘌𝘭𝘪𝘴𝘢𝘣𝘦𝘵𝘩 𝘓𝘢𝘮𝘺


Abonnez vous à TLV Magazine en 1 clic !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout