• TLV Magazine

Ordures ménagères : Tel-Aviv fait le choix écologique du compost


Aujourd'hui, le recyclage des déchets est devenu une préoccupation quotidienne. Les grandes métropoles tentent d'y répondre, chacune à leur façon. Tel-Aviv ne fait pas exception. En plus des poubelles destinées au tri sélectifs et des collecteurs de bouteilles plastique, la ville propose à ses citadins un retour au cycle biologique de la nature grâce au compost et à la décomposition naturelle des déchets domestiques.


Chaque année, 4,8 millions de tonnes d'ordures ménagères sont mises en décharge d'Israël. Parmi les déchets usuels, seuls 20% partent au recyclage. Or 50% de ceux-ci sont organiques : restes de nourriture et de légumes, aliments périmés, coquillages, papier et taille de jardin. Cela signifie qu'environ la moitié des résidus ménagers peuvent servir de compost, l'une des méthodes efficaces pour diminuer la quantité de détritus mis en déchèterie et réduire les dommages causés à l'environnement, tout en créant de l'engrais naturel de qualité.

Aussi, à Tel-Aviv, environ 800 composteurs destinés aux déchets organiques, utilisés dans les cours d'immeuble, ont-ils été distribués aux occupants d'appartements et de maisons unifamiliales, aux institutions publiques, aux jardins communautaires et publics de la ville.

La suite dans TLV Magazine…


Par Noémie Grynberg


Abonnez vous à TLV Magazine en 1 clic !

0 commentaire