• TLV Magazine

Tel-Aviv, the kind, the free and the bold


Credit photo : Albert Russo

Ces deux livres de photos dépeignent Tel-Aviv sous ses nombreux aspects: la cité de la Haute technologie, l'énergie de ses habitants, sa jeunesse colorée et multiculturelle, l'ouverture au monde, sa vie nocturne intense, ses excellents restaurants et terrasses de café, son front de mer avec ses superbes plages qui s'étendent sur 14 kilomètres jusqu'à Jaffa, son architecture avec ses styles Bauhaus. éclectique et audacieusement moderne. La Ville Blanche a été consacrée par l'Unesco en 2003.


Tel-Aviv a à peine 113 ans. Là où régnaient le sable et la malaria, une ville s'est construite à force de labeur et de souffrances (climat insalubre, détresse et maladies parfois mortelles), pour voir émerger plus d'un siècle plus tard, l'une des métropoles les plus vibrantes du monde. Elle forme, depuis quelques années, un ensemble urbain avec Jaffa, que certains prétendent être le plus ancien port du monde. Cela m'évoque la synagogue de Prague dénommée Vieille Nouvelle. Ici je dirais Tel-Aviv /Jaffa, la Neuve-Antique.


Flamboyante Tel-Aviv


Le blanc cassé a laissé la place au vert, puis, progressivement, aux couleurs de l'arc-en-ciel. Toute la palette des verts baigne Tel-Aviv, du vert eau au vert tendre, du vert artichaut au vert safrané, du camaïeu au vert forêt, et plus encore. Ce vert royal se colore, la durée d'une courte saison, de traînées rouge orangé, de flamboyants bleu indigo des fleurs de jacaranda qu'entoure une parure de feuilles plumeuses, en un splendide écrin.

Article dans son intégralité dans TLV MAGAZINE…


Abonnez vous à TLV Magazine en 1 clic !

0 commentaire